Forum des Algériens Index du Forum Forum des Algériens
Pour les amoureux de l'Algérie, ce forum est à vous.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

histoire de la m'laya

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Algériens Index du Forum -> WebAlgeRie -> Villes algériennes -> constantine
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
sabrinelle
Super modératrice

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2008
Messages: 6 547
Localisation: chez mes parents
Point(s): 6 747
Moyenne de points: 1,03

MessagePosté le: 31/01/2010, 12:35    Sujet du message: histoire de la m'laya Répondre en citant

en hommage à Salah bey

Son histoire est intimement liée au destin tragique de Salah bey qui gouverna Constantine durant 21 ans dans le dernier tiers du XVIIIe siècle.

Depuis quelques années, le port du fameux voile noir par les femmes dit m’laya est un fait rarissime aussi bien à Constantine que dans les principales villes de l’Est algérien.

Troquée contre le hidjab, par commodité pour certaines, par modernité pour d’autres, la m’laya est le dernier effet vestimentaire à avoir résisté aux tentations de la modernité après la disparition, depuis fort longtemps, de nombreux habits traditionnels masculins et féminins.

L’apparition de la m’laya dans le vécu des femmes de l’Est algérien, particulièrement à Constantine, remonte à plus de deux siècles.

Son histoire a toujours été intimement liée au destin tragique d’un homme exceptionnel qui marquera pour l’éternité la mémoire collective constantinoise.

Il s’agit de Salah bey qui gouverna Constantine durant 21 ans dans le dernier tiers du XVIIIe siècle. Connu pour ses ambitions politiques illimitées, il vécut une fin brutale et tragique.

« Le 8 août 1792, le dey Husayn, nouvellement nommé, proclame la destitution de Salah bey et envoie pour le remplacer un certain Ibrahim Bousbaa, ancien caïd du Sébaou, dans l’Ouest.

Quatre jours après son arrivée à Constantine, les partisans de Salah bey mettent à mort Ibrahim Bousbaa et Salah bey reprend les rênes du beylik et entre, de fait, en dissidence contre la régence à Alger qui n’hésitera pas à lui envoyer une armée renforcée.

Dans la ville, à la faveur d’une insurrection, Salah bey perd ses derniers appuis.

Sa tentative d’insoumission se termine dans le sang. Il est arrêté et étranglé le 1er septembre 1792. »(1).

Les conséquences de cet événement et l’origine de la m’laya se trouvent expliquées par H’sen Derdour dans son volumineux ouvrage Annaba, 25 siècles de vie quotidienne et de luttes.

Il évoque ainsi que « les Constantinois, qui étaient passionnés par son drame et dans lequel tout leur paraissait invraisemblable, les femmes, plus particulièrement, n’hésitèrent pas à accuser “le destin” de l’énormité, de l’horreur du crime.

Aussi “banoutète”, “fkèrète” et “nadabète”, après chants lugubres et pleurs, se donnèrent-elles la mission de prononcer un deuil qui dure encore de nos jours : le port d’un voile noir aux plis lourds, qui enveloppe la femme de la tête aux pieds avec pour accessoire une désagréable chebrella (savate sans talon) »(2).

Faut-il savoir d’après le même ouvrage que les femmes de l’Est algérien avaient porté avec élégance, modestie et dignité le haïk blanc, bien qu’à cette époque ce voile noir et encombrant ne fut pas une nouveauté.
Une tradition perpétuée

Depuis 1792, le port de la m’laya, obligation faite à la fille qui atteint la puberté, n’a guère changé. Un rituel qui se transmet de génération en génération avec les mêmes gestes, même si les accessoires d’accompagnement ont changé avec le temps.

Mme Houria F., qui se rappelle bien l’époque des années 1950 quand elle a vu ses tantes porter la m’laya pour la première fois, remonte au premier jour où elle a mis le fameux voile noir une année après l’indépendance.

« A l’époque, la chebrella connaissait déjà ses derniers jours. Les jeunes femmes préféraient les babouches par temps froid et les sandales en été.

Certains hommes parmi les plus conservateurs n’admettaient pas encore que leur femme se découvre les pieds. Ils leur imposaient de porter des chaussures avec des “sockets”, une sorte de chaussettes en laine.

C’était un peu dur à supporter », nous dira-t-elle. Selon toujours Mme Houria F., « la confection de la m’laya se faisait toujours à partir d’un tissu noir long de 12 bras, confié aux soins d’un
couturier.

Avec le morceau de tissu blanc appelé aâjar mis sur le visage, l’ensemble nous coûtait environ vingt dinars dans les années 1960, soit le prix d’une pièce de louis d’or de l’époque.

Cette dernière vaut aujourd’hui près de 4000 DA.

La façon de mettre la m’laya a toujours été simple et rapide. Après avoir serré la partie supérieure autour de la tête, on balance d’un mouvement bref du bras, appelé “ramia”, l’aile droite puis l’aile gauche derrière l’épaule en les tenant avec deux épingles.

Une large fente maintenue au centre permettra une liberté du mouvement pour les bras. »

La m’laya, son histoire, sa simplicité et son charme font désormais partie du passé.

Pour les nostalgiques, il ne faut pas rater une occasion d’admirer pour les rares fois une m’laya furtive dans la rue.

Ce sera comme assister au passage d’une comète inconnue dans le ciel.

ps:Le deuil du Bey Salah de Constantine couvrit tout le beylik de l'Est, dont les limites étaient la Méditerranée au nord, la Tunisie à l'est, le Sahara au sud jusqu'à Ouargla et à l'ouest la chaîne des Bibans.

Il est de loin le plus important et le plus peuplé des trois beyliks de la régence avec 1.300.000 habitants.

Cela dura jusqu'à l'aube du 21ème siècle et des générations de femmes de l'Est algérien demeurent tout ce temps-là, par mimétisme reproductif et effet d'entraînement, des endeuillées qui s'ignorent. Il aurait fallu que l'homme, son envergure, ses actions et sa popularité en soient dignes.

Okay


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 31/01/2010, 12:35    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
belladone
membre WeBAlgeRien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 13 Nov 2008
Messages: 471
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 狗 Chien
Point(s): 304
Moyenne de points: 0,65

MessagePosté le: 31/01/2010, 13:57    Sujet du message: histoire de la m'laya Répondre en citant

merci sabrinelle pour ces info concernant l'mlaya ;il parait que c'est pas evident de la mettre il faut etre connaisseuse!!la methode des plis n'est pas aisée Rolling Eyes
_________________
in vino veritas


Revenir en haut
zouaghi25
membre en période d'essai

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2008
Messages: 3
Point(s): 3
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 18/03/2010, 23:17    Sujet du message: histoire de la m'laya Répondre en citant

salam alikom
C'est sûr qu'elle n'est plus à la mode mais beaucoup de vielles femmes restent accrochées à la m'laya pour ne pas dire ;à cette tradition.
belladone j'ai vu des vielles de ma famille la porter et c'est pas aussi difficile que vous le croyez.
Vous devriez essayer un jour  :D


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 3 625
Point(s): 3 009
Moyenne de points: 0,83

MessagePosté le: 19/03/2010, 00:46    Sujet du message: histoire de la m'laya Répondre en citant

Moi je trouve que lemlaya ou laa3jar c'est tres beau surtoutt que quand la femme maquille bien ses yeux et que tu vois pas le reste ta l'impression que c'est lounja bent soltane Okay

LEMLAYA OU LA3jar A3KLI MENHOUM TAR KAHLET LENDAR ECT............ Mr. Green


Revenir en haut
sabrinelle
Super modératrice

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2008
Messages: 6 547
Localisation: chez mes parents
Point(s): 6 747
Moyenne de points: 1,03

MessagePosté le: 31/03/2010, 16:14    Sujet du message: histoire de la m'laya Répondre en citant

Admin a écrit:
Moi je trouve que lemlaya ou laa3jar c'est tres beau surtoutt que quand la femme maquille bien ses yeux et que tu vois pas le reste ta l'impression que c'est lounja bent soltane Okay
LEMLAYA OU LA3jar A3KLI MENHOUM TAR KAHLET LENDAR ECT............ Mr. Green

el hayek algerois aussi est beau,on voit même les belles jambes des femmes mais la mlaya est plus pratique car les femmes ont les mains libres pour prendre leur coufin. Okay

Revenir en haut
sabrinelle
Super modératrice

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2008
Messages: 6 547
Localisation: chez mes parents
Point(s): 6 747
Moyenne de points: 1,03

MessagePosté le: 01/08/2013, 15:42    Sujet du message: histoire de la m'laya Répondre en citant

Admin a écrit:
Moi je trouve que lemlaya ou laa3jar c'est tres beau surtoutt que quand la femme maquille bien ses yeux et que tu vois pas le reste ta l'impression que c'est lounja bent soltane Okay

LEMLAYA OU LA3jar A3KLI MENHOUM TAR KAHLET LENDAR ECT............ Mr. Green



Allah Allah Okay


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 3 625
Point(s): 3 009
Moyenne de points: 0,83

MessagePosté le: 01/08/2013, 15:55    Sujet du message: histoire de la m'laya Répondre en citant

je prefere largement lemlaya que la burka et puis la nana de lemlaya ne se gener pas a l'époque d'éque elle parler ôter son aa3jar et la tous la charme lemlaya ou laa3jar aa3kli menhem tarr Mr. Green

Dernière édition par Admin le 01/08/2013, 17:48; édité 1 fois
Revenir en haut
sabrinelle
Super modératrice

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2008
Messages: 6 547
Localisation: chez mes parents
Point(s): 6 747
Moyenne de points: 1,03

MessagePosté le: 01/08/2013, 16:05    Sujet du message: histoire de la m'laya Répondre en citant

Admin a écrit:
je prefere largement lemlaya que la burka et puis la nana de lemlaya ne se jener pas a l'époque d'éque elle parler ôter son aa3jar et la tous la charme lemlaya ou laa3jar aa3kli menhem tarr Mr. Green



Ya hassraaaa 3la bekri Mr. Green
Ça me rappelle ma grand mére Allah yerhamha.


Revenir en haut
itfan
membre WeBAlgeRien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2010
Messages: 938
Masculin Vierge (24aoû-22sep)
Point(s): 938
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 01/08/2013, 17:41    Sujet du message: histoire de la m'laya Répondre en citant

Des images comparatives svp ... Laughing

Revenir en haut
Aziz
membre WeBAlgeRien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2013
Messages: 776
Localisation: Oran
Masculin Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 783
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: 01/08/2013, 17:42    Sujet du message: histoire de la m'laya Répondre en citant

C'est quand même bizarre que seules les femmes ont porté le deuil de Salah bey qui régna fort longtemps. Il parait que le deuil collectif des Constantinoises a été prolongé après une première campagne militaire française et la prise de Constantine en 1837 suivie par des massacres.

Revenir en haut
sabrinelle
Super modératrice

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2008
Messages: 6 547
Localisation: chez mes parents
Point(s): 6 747
Moyenne de points: 1,03

MessagePosté le: 01/08/2013, 19:36    Sujet du message: histoire de la m'laya Répondre en citant












Le haik blanc spécial région centre d'Alger.








Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 3 625
Point(s): 3 009
Moyenne de points: 0,83

MessagePosté le: 01/08/2013, 19:44    Sujet du message: histoire de la m'laya Répondre en citant

lemlaya ou el hanne ya baba la class je kif Okay

Revenir en haut
Karim
membre WeBAlgeRien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2013
Messages: 555
Localisation: Souk Ahras
Masculin Lion (24juil-23aoû)
Point(s): 671
Moyenne de points: 1,21

MessagePosté le: 01/08/2013, 22:16    Sujet du message: histoire de la m'laya Répondre en citant

que de nostalgie traine la mlaya séculaire , celle de nos grands mères , dommage que cet habit typiquement algérien soit tombé aux oubliettes . Shocked  

Revenir en haut
itfan
membre WeBAlgeRien confirmé

Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2010
Messages: 938
Masculin Vierge (24aoû-22sep)
Point(s): 938
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 01/08/2013, 23:00    Sujet du message: histoire de la m'laya Répondre en citant

merci Sabrinelle ! je vois que c'est presque ce que  nous avons avec des appellations différentes : malya , sefsari etc...

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:31    Sujet du message: histoire de la m'laya

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Algériens Index du Forum -> WebAlgeRie -> Villes algériennes -> constantine
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 - 2005 phpBB Group
Theme ACID v. 2.0.18 par HEDONISM
Traduction par : phpBB-fr.com