Forum des Algériens Index du Forum Forum des Algériens
Pour les amoureux de l'Algérie, ce forum est à vous.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Saisie de 22 quintaux

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Algériens Index du Forum -> WebAlgeRie -> Villes algériennes -> batna et les aures
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
momo21
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 30/12/2007, 20:24    Sujet du message: Saisie de 22 quintaux Répondre en citant

Contrôle de la qualité à El Oued

Saisie de 22 quintaux de denrées alimentaires
Les brigades chargées du contrôle de la qualité et de la répression des fraudes, relevant de la direction du commerce de la wilaya d’El Oued, intensifient leurs sorties pendant la saison chaude.

Ces mêmes services ont procédé, en ce début de saison estivale, à la fermeture de dizaines de locaux commerciaux et à la saisie d’importantes quantités de produits alimentaires périmés. Ces sorties se sont soldées par la proposition de la fermeture de 50 commerces, et la saisie de 22 q de produits alimentaires périmés. Parmi ces derniers, on trouve de grandes quantités de viande et de sel non iodé, ainsi que de l’huile d’olive, du vinaigre et de l’eau de javel, tous ces produits impropres à la consommation. Les services de la DCP ont effectué 561 interventions soldées par 231 procès-verbaux. Les défauts d’étiquetage, les mauvaises conditions de conservation de certaines marchandises et produits alimentaires, ainsi que l’absence des registres de commerces sont les principales infractions. Ils ont également procédé à la fermeture de 5 locaux commerciaux illégaux spécialisés dans le montage des lunettes de vue. Selon eux, les propriétaires de ces établissements n’ont pas régularisé leur situation concernant le registre de commerce et les conditions nécessaires pour mener cette activité très sensible. D’autre part, les sorties sur terrain de ces brigades visent seulement, et depuis toujours, les infractions commises par les établissements commerciaux activant légalement (c’est-à-dire ceux possédant le registre de commerce et autres documents). Bizarre, si l’on considère les propos du directeur de la DCP d’El Oued à la radio locale du Souf, « les services de la DCP d’El Oued n’ont pas le droit de contrôler le commerce informel ». Autrement dit, les DCP, à travers le territoire national, n’ont pas le droit de contrôler les produits alimentaires vendus par le commerce informel ! Cette situation constitue un danger permanent pour la santé du citoyen, par le fait que l’Etat n’a pas le droit d’éviter à la population les risques que peuvent causer les produits alimentaires exposés par les vendeurs à la sauvette. Question : Comment peut-on contrôler le commerce informel ? Qui ou quels services pêuvent le faire ? Quel est le rôle des associations du consommateur ? En attendant la réponse, les services de la DCP, coincés par la problématique des lois, se contentent, au début de chaque saison estivale, de sensibiliser les citoyens sur les risques de tel ou tel produit alimentaire, alors que la situation est toujours telle quelle. Les différents marchés, les rues et autres artères sont envahis par ce commerce. Des vendeurs à la sauvette étalent leur marchandise à même le sol, et l’écoulent au vu et au su de tout le monde. Des denrées périssables, fromage, chocolat, conserves, leguemi frelaté, médicaments et autres produits, sont vendus sans aucune norme d’hygiène, mettant en danger la santé du consommateur. Si les services de la DCP sont « ligotés » par les lois et les réglementations en vigueur, en un mot par quelque vide juridique, mais aussi par les faibles moyens dont ils disposent, alors, à quel saint pourrait se vouer le consommateur ? Où sont les associations du consommateur ? Ces dernières devraient bouger, notamment en cette période de chaleur pour donner les conseils et les recommandations nécessaires aux consommateurs afin d’éviter tout risque, surtout que le citoyen, dont le pouvoir d’achat a baissé, cherche toujours les bas prix.

(source el watan )


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 30/12/2007, 20:24    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Algériens Index du Forum -> WebAlgeRie -> Villes algériennes -> batna et les aures
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 - 2005 phpBB Group
Theme ACID v. 2.0.18 par HEDONISM
Traduction par : phpBB-fr.com